Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 12:52

L’ancienne Ministre du Logement du gouvernement Jospin a fait le déplacement jeudi 10 mars dernier à la salle Marcel Cachin à Persan pour soutenir les candidats socialistes sur le canton de Beaumont-sur-Oise.

A cette occasion, Madame Lienemann a insisté sur le contexte politique national dans lequel s’inscrit cette élection  particulière pour notre canton. Montée des inégalités sociales, non résorption du chômage de masse et politique de classe du gouvernement UMP en faveur des plus fortunés de notre pays. Face à ce constat, la responsable socialiste  a rappellé les solutions du Parti Socialiste pour sortir de cette crise économique et sociale majeure depuis la fin  de la seconde guerre mondiale : juste échange sur le plan du commerce international, Europe sociale contre le tout marché, Etat social prévoyant, services publics renforcés ou révolution fiscale pour une plus juste répartition des richesses.

« 2012 commence en 2011″ a-t-elle insisté et cela commence par l’élection le 27 mars d’Emmanuel Maurel et Françoise Legrand pour un véritable progrès social et écologique sur le canton de Beaumont-sur-Oise et pour notre département.

Partager cet article
Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 11:13

Partager cet article
Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 11:09

Bernard ANGELS, sénateur du Val d’Oise, nous fait l’honneur de sa présence. Membre de la commission des finances de la Haute assemblée, il dresse le bilan es trois années de Sarkozy Fillon à la tête du pays. Explosion de la dette publique, des déficits, augmentation des taxes et des impôts… sauf pour les plus fortunés, protégés par des dispositifs aussi compliqués qu’injustes. Mais surtout, Bernard Angels démontre bien que l’état des finances publiques n’est pas dû à la seule crise, mais bien à une politique imprévoyante.

La droite accuse souvent la gauche d’être mauvaise gestionnaire. Quand on voit l’état du pays, on se dit que certains feraient mieux de balayer devant leur porte.

C’est la même chose au niveau du département du Val d’Oise. M.Bazin, le chef autoproclamé de la droite départementale (chut, ne le dites pas trop fort, il ne veut pas que ca se sache sur le canton de Beaumont sur Oise !) n’a pas de mots assez durs pour la gestion par la gauche du conseil général.

Il oublie juste un détail : la droite a dirigé le département pendant quarante ans ; Et l’a tellement endetté que nous mettrons encore plusieurs années pour sortir de cette situation difficile !

Partager cet article
Repost0
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 19:48
(VO news - 9/03/2011)

Invité du rendez-vous politique de VOtv, Gérard Sebaoun, le président du groupe PS au Conseil général du Val-d'Oise a expliqué que le programme du PS a été réfléchi comme une "suite logique de ce que nous avons conçu, il y a trois ans". Mettant en avant les opérations Rest'O Collèges, VObébé ou l'aide au permis de conduire, l'élu explique vouloir poursuivre "l'aide aux familles", "une politique qui en temps de crise" a constitué "une aide substantielle pour les familles".


Le programme pour les 3 ans à venir s'articule également, a expliqué Gérard Sebaoun, sur 4 axes : "l'emploi, la protection des valdoisiens, un éco-département exemplaire et un département utile à tous".



09032011 Plateau Sebaoun par vonews
Partager cet article
Repost0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 16:21

Mercredi 2 Mars 11H- 15H Rassemblement devant la Préfecture pour obtenir un plan d’urgence pour le logement.

Ce rassemblement se veut dynamique pour se faire entendre :

- fanfare,

-théâtre forum où les demandeurs de logements, les mal logés,… témoigneront des difficultés pour trouver un logement et des conséquences dans leur vie quotidienne…

- Pause déjeuner

- Interventions des organisations, des élus attachés au droit au logement  partout et pour tous.

Tous concernés :
demandeurs de logements - mal logés- locataires  – propriétaires- élus – associations- organisations-bailleurs ….
Tous ensemble pour obtenir les moyens de mettre un terme à ce scandale du mal logement.

Site du Collectif logement 95: http://rallyes95.wordpress.com/

Contact: collectiflogement95@gmail.com

SUR LE SITE C.G.T. Habitat : www.cgt-ab-habitat.com , consultez le diaporama de cette rencontre.

Ce collectif départemental comprend les organisations suivantes :

C.N.L. 95, Villes de Bezons, Argenteuil, Montigny, Agglo Argenteuil Bezons, A.D.E.C.R., A.F.O.C.Argenteuil Bezons, Parti de Gauche, P.C.F 95, P.S. 95, C.G.T. 95, A.B. Habitat, Unions locales C.G.T. Argenteuil et Bezons, Collectif habitat de Bezons, L.A.B.’, CAP 21, A.T.S.F., MODEM, P.C.F. Bezons, P.S. Bezons, J.C. Val-d’Oise, U.N.E.F. Cergy, M.J.S du Val-d’Oise, U.D. C.G.T. 95, Gauche unitaire, AC, N.P.A.

Partager cet article
Repost0
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 09:59

Chers amis,

Vous trouverez ici ma lettre de candidature, que nous avons commencé à distribuer dans tout le canton.

Bonne lecture !

Emmanuel Maurel

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 08:16

Invitation


nouveau-logo-ps.jpgLa section du Haut Val d’Oise (Persan-Beaumont) et la section de Bernes-Bruyeres ont le plaisir d'inviter militants et sympathisants de gauche à leur traditionnelle Galette, en présence de notre candidat aux élections cantonales,

 

 

 


Emmanuel MAUREL

maurel2.jpg

Vice Président du Conseil Régional en charge de l'apprentissage et de la formation professionnelle,

Conseiller municipal de Persan

 Dimanche 30 janvier 2011 à 15 h 30
Au Club House du stade
Avenue du Président Wilson
A Beaumont sur Oise

Partager cet article
Repost0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 10:36

Le chapiteau de la Fête de la Rose, dans le Parc Gérard-Philippe, à Cergy, dimanche 20 juin 2010...





















Le stand du groupe des élus socialistes & apparentés du Conseil général du Val-d'Oise.

Installation du stand des Jeunes socialistes du Val d'Oise avec leur machine à glaces italiennes.

Elise Pietrobon, trésorière du MJS 95, et Clémentine Lerévérend, responsable de la communication du MJS 95.

Accueil de Claude Bartolone par Benoît Rogeon, secrétaire général des Jeunes socialistes du Val-d'Oise... le président du conseil général de Seine-Saint-Denis...

... en profite pour s'informer de la méthode de préparation des Barbapapa...

Bernard Angels, sénateur, maire d'Ecouen, accueille Claude Bartolone...

La fête de la Rose a été l'occasion de rencontrer nos partenaires politiques : à gauche, Albine Caillié, responsable de la Coordination des élus écologistes & citoyens (CEECVO), et à droite, Jean-Michel Ruiz, secrétaire départemental du PCF...

un débat politique inédit, rassemblant nos partenaires syndicaux (UNSA, CGT) et politiques, a par ailleurs été organisé sur le projet socialiste de "nouveau modèle de développement économique, social et écologique"... Le secrétaire départemental du PCF et le premier secrétaire fédéral du PS ont d'ailleurs tous les deux salué le travail accompli dans le Comité départemental de liaison de la gauche, animé par Frédéric Faravel, secrétaire fédéral du PS aux relations extérieures...

La fête de la Rose a par ailleurs été l'occasion de partager un repas entre militants de tous âges...

... dans la convivialité et la bonne humeur... On apperçoit Emmanuel Maurel, Vice Président du conseil régional, conseiller municipal de Persan, secrétaire fédéral aux élections et secrétaire national aux universités d'été et permanente...

Le cadre du Parc Gérard-Philippe se prêtait par ailleurs à un dimanche bucolique... on apperçoit ici Charlotte Brun, conseillère régionale, première adjointe au maire d'Ecouen et secrétaire nationale du PS, ainsi que Fanny Boyer, secrétaire fédérale du PS à l'international et à l'Europe...

Partager cet article
Repost0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 14:41
Le Grand Paris au Sénat

«Une version triple zéro, un triple non-sens»
selon Jean-Paul Huchon
Fort de son score aux régionales, Jean-Paul Huchon demande le retrait pur et simple du texte.
Le président de l'IDF était entouré d'élus dont Alain Amedro (Verts)...
...Emmanuel Maurel (PS)...
...Et Francis Parny (PCF).

Le rapport rendu mardi sur le Grand Paris par le sénateur (UMP) Jean-Pierre Fourcade a provoqué un coup de tonnerre dans les rangs de la gauche. Le président (PS) de la Région Ile-de-France Jean-Paul Huchon a dénoncé, mercredi, «une version triple zéro, un triple non-sens», lors d’une conférence de presse à Paris.
Rappelons que le projet de loi sur la région capitale, adopté par l’Assemblée nationale en décembre dernier, doit prochainement être voté par le Sénat. Si l’est effectivement à l'été 2010, le projet global pourrait être présenté à la rentrée en «septembre-octobre» et les «travaux pourraient démarrer début 2012», a affirmé le rapporteur de la commission spéciale du projet de loi sur le Grand Paris.
Une chose impossible pour Jean-Paul Huchon qui demande purement et simplement le retrait du texte. «Nous ne pas sommes dans une logique de négociation mais dans une phase de combat», a-t-il martelé, entouré de vice-présidents de gauche, dont le socialiste valdoisien de Persan Emmanuel Maurel, l’élu Vert dionysien d’Aulnay-sous-Bois, Alain Amédro et Francis Parny (PCF) de Garges-lès-Gonesse.
Fort du score obtenu lors des élections régionales en Ile-de-France (57%), Jean-Paul Huchon bombe le torse et stigmatise «un incompréhensible entêtement» du gouvernement sur ce dossier. «Les électeurs n’ont pas voté pour le Grand Paris. Ils ont même voté contre», a-t-il dit.

Craintes à propos d’Arc Express
Il a par ailleurs estimé que le projet de loi «attaque les collectivités en matière de compétences de transport et d'urbanisme», avec un STIF (Syndicat des transports d'Ile-de-France), présidé par la région, «ramené au rôle de co-organisateur» avec la future Société du Grand Paris (SGP).
En la matière, Jean-Paul Huchon craint surtout que le projet du Grand Paris n’enterre celui porté par la Région, à savoir Arc Express. Ce projet de rocade autour de la capitale vise à desservir les villes de banlieue «mal desservies» par les transports en commun. Selon l’élu socialiste, il serait moins couteux (9,6 milliards d’euros) que le Grand Huit (plus de 20 milliards d’euros) porté par le secrétaire d’Etat chargé de la Région capitale Christian Blanc.
La présidente du groupe UMP du conseil régional d'Ile-de-France Valérie Pécresse a pour sa part déploré, mercredi dans un communiqué, que le président Jean-Paul Huchon (PS) «reprenne les accents polémiques de la campagne (des régionales) sur un sujet tel que le Grand Paris qui dépasse les clivages politiques».

Ludovic Luppino

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 15:58
https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=71262c3083&view=att&th=1267a5129bdac8b1&attid=0.1&disp=inline&zw
Partager cet article
Repost0