Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 13:20

  AubryRose.jpgAux acteurs éducatifs,

Avec les soutiens de Martine Aubry qui réfléchissent sur ce sujet dans le Val d’Oise, nous serons heureux de vous rencontrer pour discuter du projet, répondre à vos questions ou interrogations et, si vous le souhaitez, vous associer à notre campagne autour de Martine Aubry :

Samedi 24 septembre de 14h30 à 16 h

Dans les locaux de la Fédération du Parti Socialiste du Val d’Oise

Cité artisanale, 29 Rue Francis Combe 95 000 Cergy

Contact : martineaubry2012valdoise@gmail.com/ 06 62 58 13 26

 

2012 sera une année décisive pour l’avenir de notre pays.

Alors que la France va mal, les Français seront appelés aux urnes pour répondre, à une question simple : veut-on que la même politique inefficace et injuste se poursuive ou souhaitons-nous le changement ?

 

Les 9 et 16 octobre prochains auront lieu les primaires citoyennes, organisées par le Parti socialiste, qui permettront à tous ceux qui le souhaitent, de choisir le ou la candidate qui portera cette volonté de changement à l’élection présidentielle.

 

Martine Aubry rassemble les qualités qui font la différence. Elle a la crédibilité d’une responsable politique expérimentée : dans cette période difficile, notre pays a besoin d’une telle solidité. Mais pour elle, sérieux n’est pas synonyme de renoncement ou d’immobilisme. Elle sait que pour redresser et rassembler notre pays, il faut inventer un nouveau modèle économique, social et écologique, qui permettra de relancer notre économie, de créer des emplois, d’équilibrer nos finances publiques, et de rendre la société plus juste et sûre. Pour cet engagement au service du changement, à chaque fois que Martine Aubry a eu des responsabilités – comme ministre, comme maire, comme haut-fonctionnaire, comme responsable d’une entreprise industrielle – elle a eu l’énergie et la force de vaincre les résistances, et réformer dans le sens de la justice et de l’efficacité.

 

Cette volonté de transformation, nous la portons aussi et nous souhaitons partager avec vous les éléments du projet de Martine Aubry qui vous intéressent tout particulièrement.

 

L’accès à l’éducation, à la culture, au meilleur niveau de qualification pour nos enfants, le Projet Educatif global sont les priorités de Martine Aubry pour 2012.

L’école doit redevenir le vecteur de l’émancipation, du progrès individuel et collectif, le socle de notre pacte républicain, le pilier de l’égalité réelle.

Son plan pour l’école se concentre sur les cycles décisifs. La scolarisation précoce sera développée car c’est au plus jeune âge que les inégalités se créent. Elle accordera une priorité à l’école primaire : aucun enfant ne doit en sortir sans maîtriser les savoirs et les compétences fondamentales - la lecture, l’écriture, le calcul, sans être familier de l’environnement informatique ou de l’anglais ni être en capacité de nommer ses émotions. La lutte contre l’échec au collège engagée avec méthode et bienvaillance. L’objectif d’une réduction de 50% du décrochage scolaire sera fixée sur la mandature avec une personnalisation des parcours scolaires, des réponses pédagogiques adaptées, un meilleur encadrement, une valorisation des matières technologiques, professionnelles et artistiques, une orientation intelligente et concrète, une réforme des programmes encourageant les partenariats entre les cycles et permettant des progressions à chacun.

Alors que nos élèves ont les journées les plus longues et l'année scolaire la plus courte en Europe, Martine Aubry propose d’engager une réforme des rythmes scolaires (des rythmes de l’enfant), en lien avec les familles et les collectivités locales, pour passer à cinq jours éducatifs.

Parce qu’être enseignant est un métier qui s’apprend, tout au long de la carrière, une refonte complète de la formation, initiale et continue sera entreprise, afin de préparer à l’exercice de l’ensemble des missions : instruire les jeunes qui leur sont confiés, contribuer à leur éducation et les former en vue de leur insertion sociale et professionnelle.

Avec l’arrêt de suppressions de postes et de fermetures classes, elle rétablira la sécurité dans les établissements scolaires avec un nombre suffisant de professionnels formés partout où il y en a besoin en les accompagnant par d’emplois d'avenir pour encadrer les élèves, et en créant un nouveau métier de l'éducation dédié à la surveillance dans l'enceinte scolaire et à ses abords.

Refonder l’école, Martine Aubry le sait, ne sera pas possible sans les familles, qui demeurent le premier espace d’éducation et de transmission. Le suivi éducatif des enfants implique les parents comme partenaires confiants d’une école bienveillante et ouverte. Trop de malentendus se sont installés entre l’école et les familles, qui entretiennent des rapports parfois tendus, marqués par l’incompréhension et la culpabilisation. Martine Aubry souhaite que les parents trouvent à l’école un véritable accueil, une information claire et régulière sur les activités scolaires et périscolaires de leurs enfants, sur leurs réussites et leurs progrès, sur les possibilités éducatives qui s’offrent à eux et l’aide qui peut leur être apportée. Les représentants de parents élus et les fédérations de parents d’élèves seront pleinement associés, à la mise en place des plans éducatifs locaux et des cinq jours éducatifs.

La méthode reposera sur le dialogue avec toute la communauté éducative, l'implication des parents d'élèves, des associations d’éducation populaire, la mobilisation accrue des élus locaux, l'expérimentation et l’évaluation avant toute généralisation.

Au-delà de ces sujets qui vous touchent précisément, vous pouvez retrouver l’ensemble de ses propositions sur le site de Martine Aubry (www.martineaubry.fr).

En 2012, la France a besoin du changement. Nous sommes convaincus que Martine Aubry est notre meilleur atout pour gagner et pour réussir ce changement.

Partager cet article

Repost0

commentaires