Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 17:07

texte publié dans Agir-Unir pour la validation de liste socialiste aux élections régionales

Les socialistes valdoisiens viennent de franchir une étape importante pour aborder ensemble la campagne des élections régionales de mars 2010.

Avec Jean-Paul Huchon et les prémisses du rassemblement de la Gauche, nous allons défendre un projet régional de développement solidaire, partagé et durable. Tous ensemble nous devons être mobilisés pour conserver une solide majorité de gauche et infliger à la droite une défaite sévère, démontrant le désaveu de la politique menée par N. Sarkozy. Diversion nauséabonde par un débat tronqué sur « l'identité nationale », volonté de faire taire tous les contre-pouvoirs, politique économique et sociale injuste et inefficace Le Sarkozisme conduit la France dans l'impasse et l'aggravation de la Crise.

C'est à la Gauche de relever le défi, de s'adresser à ceux qui souffrent toujours plus de l'action gouvernementale : salariés licenciés, salariés méprisés, jeunes désignés comme de nouvelles « classes dangereuses », classes moyennes écrasées pour maintenir les cadeaux fiscaux accordés au catégories supérieures, Français d'origine immigrée sournoisement pointés du doigt

Les collectivités de gauche doivent démontrer l'efficacité de l'action publique et des services publics, outils essentiels de la justice sociale et de l'égalité républicaine. Il n'est pas anodin que la réforme des collectivités territoriales, la suppression de la taxe professionnelle, la création d'une Société du Grand Paris arrivent devant le Parlement à l'orée des régionales, car elles sont bien conçues par l'Élysée comme des armes supplémentaires pour briser notre action en limitant pouvoirs et ressources des collectivités. Nos collectivités doivent refuser clairement le Grand Paris sarkoziste ; comme socialistes nous devrons expliquer que le seul « Grand Paris », celui de la solidarité et de la fin des ségrégations sociales et territoriales, c'est la Région, l'Île-de-France ancrée à gauche.

Pour cela nous avions besoin d'un parti fort et rassemblé. Notre liste répond à cet objectif, comme à ceux exigés par notre tête de liste J.-P. Huchon : compétences, renouvellement, rajeunissement. Avec le vote unanime du conseil fédéral du 23 novembre, nous abordons la campagne avec le sentiment que notre fédération peut être fière du travail accompli.

Notre fédération a su affronter la difficultés de trancher des enjeux politiques et individuels délicats, en le faisant toujours dans le respect mutuel et dans la volonté de rassembler les socialistes. Nous estimons l'exercice plutôt réussi. Cette liste représente les socialistes et la diversité du Val d'Oise.

Les représentants de la motion C
au conseil fédéral

Partager cet article

Repost0

commentaires