Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 08:00

(VoNews.fr - 21/07/2011 08:00)

Alors que la dernière séance du Conseil général a enterré l’aide au permis de conduire et instauré la mise en place du dispositif  « Entrée dans la Vie Active » (EVA), les jeunes socialistes valdoisiens dénoncent « une politique qui, sous couvert de refonte des dispositifs en vigueur, ne vise qu’à dégager des économies au détriment des jeunes et de leurs familles dans une période de précarité accrue. »

Le Conseil général a tranché, les jeunes Valdoisiens bénéficieront dorénavant de moins d’aides. Mesure phare de la gauche lors de sa présidence, l’aide au financement du permis de conduire a été abandonnée en partie. Elle est désormais conditionnée à un projet professionnel. Inadmissible pour les jeunes socialistes qui critiquent « une régression majeure en matière d’action départementale en direction de la jeunesse. » Autre motif de mécontentement, la création du dispositif « EVA ». « Pour remplacer les aides actuelles, dont l’aide au permis mise en place par la gauche qui bénéficiait à près de 3 000 jeunes en 2010, la droite valdoisienne met en place une aide EVA  largement insuffisante, aux modalités d’application non précisées et focalisée sur le moment ponctuel de l’entrée dans la vie active ». En outre, les aides départementales à destination des lycéens et étudiants ont été supprimées au profit d'aides minimales pour les collégiens.

Les socialistes estiment que ces mesures « ignorent la diversité des parcours de vie des jeunes et notamment des étudiants qui peuvent avoir d’autres projets que de chercher rapidement un emploi ». Une décision qui passe d’autant plus mal que, lors de cette même séance, un rapport permettant d’attribuer jusqu’à 3 millions d’euros à une commune pour développer la vidéosurveillance a été adopté. « La majorité UVO-UMP, en élève appliqué du gouvernement, sacrifie les crédits dédiés à l’éducation et à la jeunesse », déclarent les jeunes socialistes.

Partager cet article

Repost0

commentaires