Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 15:00

Le projet socialiste a été adopté à l’unanimité ce samedi 28 mai lors de la Convention nationale du projet.

Les socialistes sont prêts. Notre projet porte l’ambition nécessaire pour rassembler la gauche, rassembler la France, et porter l’alternative en 2012.

Il entre en écho avec ce qui a permis à François Mitterrand et à la gauche de l’emporter en1981 : le rassemblement de la jeunesse, des forces du travail et des forces de la création.

Les principaux axes du projet marquent un retour en force de l’action publique : ré-industrialisation, Pôle public bancaire, État régulateur qui redistribue les richesses par un rééquilibrage entre les revenus du travail et du capital, nouveau pacte éducatif, retour de la retraite à 60 ans et sans décote à 65 ans, égalité professionnelle homme-femme, remise de l’hôpital public au cœur du système de soins, allocation autonomie, …

Notre projet prend acte de la crise européenne.

Le message de 2005 a été entendu par les socialistes. L'Europe ne doit plus incarner uniquement pour les peuples déréglementation, dérégulation et délocalisation. Nous devons permettre à l’Union d’emprunter pour financer ses investissements d’avenir, mettre en place un serpent fiscal pour harmoniser socialement la situation des pays de l’Union afin d’éviter la mise en concurrence entre les salariés, et promouvoir le juste échange, à l’opposé d’une Europe qui laisse s’installer le dumping social et fiscal.

Le rassemblement avec Martine Aubry

Nous l’affirmons depuis des mois, la Première secrétaire est, à nos yeux, la mieux placée pour battre Nicolas Sarkozy en 2012.

Elle est la mieux placée pour porter un projet socialiste dont elle a conduit l’élaboration et qui vise à faire rencontrer majorité sociale et majorité politique, en donnant la priorité aux classes populaires, au salariat, à tous ceux qui méritent et non à ceux qui héritent.

Elle est aujourd’hui la mieux placée pour s’adresser aux responsables des autres partis de la gauche afin de créer les conditions du rassemblement.

Sa candidature est aujourd’hui un secret de polichinelle, nous devons dès maintenant préparer la mobilisation.

Les primaires vont constituer un formidable moment démocratique et de débat pour les Françaises et les Français. Elles doivent aussi marquer le premier temps fort de mobilisation des forces de gauche pour la reconquête du pouvoir en 2012. C’est à ce titre que nous avons l’obligation d’en maîtriser le processus et d’en assurer le succès afin de ne pas transformer cet exercice en handicap pour notre camp.

Nous devons, forts de la crédibilité que nous accordent les Françaises et les Français depuis la campagne référendaire de 2005, être les garants du débat politique. Un débat qui portera sur les orientations, les articulations concrètes du Projet adopté à l’unanimité, et devra ignorer les considérations sur le « style », la « méthode » ou la « manière de gouverner ». La contestation du PASOK en Grèce ou la lourde défaite électorale du PSOE en Espagne démontrent, une fois de plus, que les orientations sociales-libérales ne nous mènerons pas plus ici que là bas à la victoire.

Nous devons, fidèles aux valeurs que nous défendons au sein de la direction depuis 2008, défendre une ligne politique qui trouve écho auprès de celles et ceux auxquels nous devons nous adresser.

Il s’agit de préparer dès maintenant les conditions d’une participation massive de nos concitoyen-es aux primaires pour préparer l’alternative politique.

C’est pourquoi nous allons lancer dans les prochains jours un appel à la mobilisation autour de Martine Aubry.

Cet appel va s’adresser aux socialistes, militant-es ou élu-es, mais surtout bien au-delà de nos rangs, en direction des forces de la jeunesse, du mouvement social, de l’ensemble des forces de gauche, vers tous ceux qui portent l’espoir d’une alternative qui reprenne la marche du progrès et d’un changement profond de modèle de société.

Un Monde d'Avance

Partager cet article

Repost0

commentaires