Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 13:08

  Vendredi, dans sa rubrique « Intox-Désintox Hamon» le journal Libération a affirmé que j’usais de statistiques erronées voire d’arguments sans fondements pour appuyer mes orientations sur le dossier des retraites. Ce que conteste Libération tient dans mon affirmation que la moitié des retraités qui liquident leurs droits à la retraite, perçoivent une pension inférieure ou égale à 800 euros mensuels.

Comment en suis-je arrivé à ce chiffre ?

Si l’on se réfère à une étude de l’OCDE de 2009, le taux de remplacement pour le salarié médian est de 65,3%. Un salarié qui part à la retraite en 2009 perçoit donc 65% de son revenu salarial.

Or, d’après une étude de l’INSEE, le revenu salarial net médian en France était d’environ 1250€ par mois en 2005. Ce revenu est inférieur au salaire médian (1548 euros par mois en 2006) car il intègre les temps de non-travail qu’impose la généralisation du temps partiel.

Ces deux chiffres illustrent donc une réalité sévère : la moitié des salariés actuels part à la retraite avec moins de 816€ par mois.

Une étude de la DRESS de 2008 le confirme : plus de 50% des retraités du régime général touchent une pension inférieure à 800€ net par mois. CQFD

Le journaliste de Libération avait pourtant « enquêté » mais cette investigation n’a pas dépassé le stade des « informations » glanées auprès du COR qui démentiraient toute vision pessimiste de la situation des retraités en France.

Ainsi le « Main Stream » peut-il tranquillement continuer à couler.

Partager cet article

Repost0

commentaires