Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 17:03
35 heures : la triple faute

A gauche pour gagner - Communiqué de presse - 19 janvier 2016

 

Ouvrir la porte à la remise en cause des 35h constitue une triple faute :

  • Dans une décennie de chômage de masse, renoncer à la réduction du temps de travail, c’est aller à contresens des exigences économiques et humaines. C’est renoncer à des milliers d’emplois à créer en augmentant la pénibilité de ceux existants.
  • Moins rémunérer les heures supplémentaires, c’est diminuer le pouvoir d’achat des salariés, alors qu’une politique de relance massive de la consommation s’impose.
  • En renvoyant à l’accord d’entreprise des choix décisifs sur le volume et la rémunération des heures supplémentaires, le Gouvernement affaiblit les protections collectives des salariés établies par la loi Aubry et remet en cause la hiérarchie des normes dans le droit social.

 

Nous ne gagnerons pas la bataille contre le chômage de masse en insécurisant les salariés et en accentuant la dérégulation du marché du travail. Soutien à l’investissement public et privé, relance de la consommation, modernisation du système d’éducation et de formation, sont, à nos yeux, les piliers d’une politique économique efficace. Le coût exorbitant du Pacte de Responsabilité prive la France d’une ambition de redressement à la hauteur du drame social que constitue le chômage. Il est plus que temps d’en faire l’inventaire.

Partager cet article

Repost0

commentaires